~
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Prologues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shaft

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 14/05/2016

MessageSujet: Prologues   Sam 7 Jan - 16:33

THE GOD COMPLEX






J'ai un jour demandé à des gens comment ils voyaient leur avenir.
Et je peux vous dire que c'en était hilarant.

L'être humain est parfois totalement plongé dans ses rêves et son imagination. Si bien qu'il en oublierait presque la réalité concrète.
Je me demande quelles seraient les répercussions, à long terme…
Les autres individus de ce monde pourront-ils vivre encore paisiblement, avec leurs amis et leur famille…
Alors que leur destin est intimement rattaché à celui de d’autres gens, sans qu'ils ne s'en aperçoivent ?
Le projet d’un seul peut emmener toute une population à la dérive, même ceux qui n’en connaîtraient pas la source.
Les dieux de ce monde du Temps ne sont pas mieux, d'ailleurs. Interagissant avec les humains en vivant dans leur milieu, c'est comme si, finalement, ils étaient devenus comme eux.

Dans une partie d'échec avec la connaissance, je me suis dit, il y a plusieurs années, qu'il serait intéressant d'étudier de plus près ces « personnages ». C'est un travail qui s'est étalé sur de très longues années et qui a pu finalement porter ses fruits.
En tant qu'Auteur, j'ai pu créer certains « personnages » qui agissent plus ou moins librement dans leur environnement et qui vivent presque comme des personnes normales, comme des êtres humains.
Ils se confondent avec la masse et leur seule différence avec ces êtres « naturels » est qu'ils n'ont ni père, ni mère. Différence minime puisqu'ils ont pour la plupart atteint leur maturité et cela ne leur pose pas de problème. Mais si ces « personnages » artificiels de ma confection sont si humains, comment pouvons-nous reconnaître ces individus des êtres humains que nous sommes ? Ayant les mêmes convictions, puis-je manipuler autant les êtres humains que les personnages de mon univers ?

L'Auteur pourrait être comparé à un dieu. Comme lui, il créer son univers et règne en maître sur celui-ci. Sa présence est ressentie par tous sans qu'elle ne puisse être visible. Il n'est que l'origine, le bâtisseur qui se retire après avoir achevé son travail.

Mais moi, je ne suis pas un dieu.
Je ne suis qu'un simple être humain, tout comme vous.
Immortel et savant certes, mais restant un être humain. Un « personnage » manipulable par un autre Auteur.
Telle est ma vision des choses. Mais si les autres, malgré cela, me voient encore tel un dieu,  cela voudra dire, dans un certain sens, que j'aurai gagné la partie…






Prologue :






Bien. Pour commencer, parlons un peu Histoire.
C'était il y a longtemps. Si longtemps qu'on ne pourrait se l'imaginer.
Alors que la Terre et l'Espace à proprement parlé n'étaient pas encore apparus, un dieu vagabond errait dans le vide, le regard désintéressé. Genesis était son nom.
Son environnement était vide. Noir et ennuyant. On ne voyait seulement que de petites particules flotter autour de lui. Les déplaçant de droite à gauche pour s'occuper un peu dans cet univers chaotique, il n'aurait jamais pu penser que ses manipulations insouciantes déclencheraient, un jour, la plus grande réaction en chaîne de tous les temps.

Depuis ce moment, l'Univers n'a cessé de s'étendre jusqu'à permettre aux atomes, aux particules, et ensuite aux corps célestes de se former.
Ainsi est apparue la Terre, petite planète rocheuse perdue dans l'immensité de la Voie Lactée.
Observant cet objet depuis sa formation, quatre dieux, qui seront appelés plus tard les « Dieux Fondateurs », s'intéressèrent à cette planète : ils voulaient savoir si leurs pouvoirs pouvaient permettre à une forme de vie de se développer sur une planète de ce type.

Le premier dieu, Ecapse, décida alors en premier lieu d'aménager différents continents sur cette planète. Il créa les plaques terrestres et ainsi apparurent peu à peu les reliefs et les océans, les montagnes et les rivières.  
Le second dieu, Eiv, anima ce monde inerte en donnant naissance aux premiers êtres vivants. Ainsi nagèrent dans les eaux d'Ecapse les premiers poissons, sur les montagnes poussèrent les premières fleurs et les premiers arbres, et dans les plaines verdoyantes naissaient les premiers humains.
Enigami, dieu de l'imagination et de la créativité, qui fut le premier à proposer ces expérimentations aux autres dieux, donna à ces créatures humaines la capacité de penser. Mais ne souhaitant pas en faire des répliques divines, il décida de leur retirer leur omniscience après avoir vu les nombreuses dérives que cela pouvait apporter.
Enfin, Emiteht, dieu du Temps, permit au temps de s'écouler sur Terre. Ainsi apparurent à la vue des humains les premières nuits et les premiers jours. Les humains comme les choses commencèrent alors à vieillir, faner, mourir, et entrer peu à peu dans le cycle de la vie et de la mort.

Fiers de leur création, ils décidèrent de se partager leur travail entre quatre mondes qu'ils gouverneraient selon leurs propres lois physiques. Ecapse décida donc d'ériger des barrières entre eux, afin que leurs lois n'entrent pas en conflit.

Mais pour le moment, un seul d'entre eux nous intéresse...

Mesdames et messieurs, voici l'histoire du Monde du Temps, surveillé par le quatrième dieu fondateur Emiteht. Dans ce monde ont été envoyés ses deux enfants, Noon et Midnight, afin de faire régner l’ordre  en tant que dieux locaux.
Séparant le monde d'Emiteht entre celui du Jour et de la Nuit après une longue guerre sanglante, ces deux dieux  ne pensaient pas que ce choix leur causerait tant de problèmes par la suite. Les passions se déchaînent, et les protestations se font plus grande de jour en jour. Jusqu’au moment où un poignard leur fut finalement planté dans le dos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Prologues
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [3ème] Antigone
» [3ème] Antigone : prologue Sophocle/ Anouilh

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#Bunbun2017 :: The God Complex-
Sauter vers: